Une mer envahie par le plastique

Le recyclage est important afin d’économiser les ressources et d’éliminer les déchets d’une manière préservant l’environnement. Savais-tu, par exemple, qu’un tapis d’ordures de la taille de l’Europe centrale flotte dans l’océan pacifique?

Beaucoup de déchets plastiques n'atteignent pas les côtes comme sur cette photo mais flottent au large
Des millions de tonnes de déchets plastiques se trouvent dans la mer. (Image: Baloncici/Shutterstock.com)

Le tapis d’ordures qui flotte dans le Pacifique est de la taille de l’Europe centrale. Non seulement ce tapis est inesthétique, mais malheureusement il est aussi dangereux pour l’environnement. Certains animaux marins et oiseaux confondent ces monticules d’ordures avec de la nourriture. Les animaux meurent en avalant les petites particules de plastique parce que les vrais aliments ne peuvent plus parvenir dans leur estomac. Nous aussi mangeons ces déchets plastiques: les animaux dont l’estomac est obstrué par du plastique terminent souvent dans notre assiette.

Les ordures qui conduisent à la formation de cet immense tapis ont leur origine dans nos déchets plastiques jetés candidement, mais proviennent dans leur majeure partie des grandes métropoles d’Indonésie et de Thaïlande. Là-bas, il arrive que des containers entiers de déchets ou du plastique à l’état brut destiné à l’industrie atterrissent dans l’eau. Parfois, la totalité des ordures est déversées dans la mer par manque d’infrastructures pour éliminer les déchets. Une conséquence grave de cette pollution est le recul des populations d’animaux marins vivant dans ces régions.

Un gigantesque tourbillon d‘ordures

L’accumulation locale d’ordures dans le Pacifique se produit suite à un fort tourbillon maritime. Les déchets sont rassemblés au centre du tourbillon par le mouvement spiralé de l’eau. Mais le problème ne vient pas seulement des ordures. Au milieu des déchets, on trouve aussi des substances cancérigènes comme les PCB, ajoutés comme agents assouplissants (plastifiants) lors de la fabrication de plastique. Ainsi, les ordures sont en outre toxiques.

En autopsiant des animaux morts, les chercheurs ont découvert que l’estomac de 97% des fulmars boréals de la Mer du Nord contenait des morceaux de plastique. A Hawaï, les mêmes déchets sont responsables de la mort de la moitié des poussins de l’albatros de Laysan pendant les six premiers mois de leur vie. Cet incident, additionné à d’autres de même nature, ont poussé le président américain George W. Bush à classer comme réserve naturelle une île au nord d’Hawaï le 6 juin 2006.

De l’âge de pierre à l’âge du plastique

Auparavant, l’être humain utilisait principalement du bois, de la pierre et du verre comme matériaux. Depuis le début du 20ème siècle, le plastique est devenu le matériau numéro un. Sous le terme plastique, on regroupe un grand nombre de composés chimiques, entre autres le nylon (utilisé dans les bas), le PE (dont sont constituées les bouteilles de boisson), le polystyrène (qui emballe par exemple la nouvelle chaîne stéréo), le PVC (qui entre dans la composition de nombreux revêtements de sol), etc.

Combien de plastique utilises-tu chaque jour? Clavier d’ordinateur, écran, sac d’école, bouteille de boisson, pot de yoghourt, ceinture en imitation cuir: tous ces objets sont fabriqués avec du plastique.

Des déchets plastiques sur les plages européennes?

Bien qu’une petite partie du plastique soit biodégradable, se décomposant donc naturellement, la majeure partie des déchets plastiques perdurent de nombreuses années. Par exemple, les pots de yoghourt ont besoin de 500 ans pour être dégradés. Et comme nous utilisons de plus en plus de produits en plastique, la montagne d’ordures ne cesse d’augmenter. Dans l’intervalle, il y a en fait tant de déchets que même les plages britanniques et celles d’autres pays européens sont touchées par des rejets de déchets plastiques.

Pour résoudre ce problème, il n’y a qu’une seule possibilité: la politique des déchets doit être redéfinie à l’échelle mondiale. Une solution potentielle se trouve du côté de la propagation du recyclage du plastique et aussi de l’utilisation du bois, du cuir ou du verre. Ces matériaux ont l’avantage d’être renouvelables et plus faciles à recycler.

Désires-tu en savoir plus sur les déchets plastiques des mers lointaines? Alors, regarde cette vidéo ou ce reportage produits par ARTE!

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.