Des meubles qui se montent tout seuls

Le principe du montage modulaire s’applique aussi aux robots. Les robots modulaires pourraient ainsi être utilisés comme éléments pour obtenir des tables et des chaises capables de se monter toutes seules.

Des éléments modulaires pour fabriquer des meubles

Ces petits modules peuvent bouger dans plusieurs sens et s'accrocher entre eux pour fabriquer des meubles qui se font, se défont et se déplacent. (Image: EPFL, RoomBot)

Une table, une chaise, un lit – imaginez que vous ne deviez pas acheter ces meubles séparément, mais que vous disposiez d’un ensemble de modules qui vous permettraient de «construire» à tout moment le meuble que vous souhaitez. Vous n’auriez même plus besoin d’intervenir car ils s’assembleraient eux-mêmes après avoir reçu l’instruction correcte.

Robots modulaires: Roombots

Stéphane Bonardi et Massimo Vespignani, doctorants au Biorobotics Laboratory de l’EPFL, étudient et développent de tels modules. Ceux-ci ont été baptisés Roombots. Chaque module est constitué de deux dés d’une longueur d’arête de 11 centimètres. Les modules peuvent sortir des «griffes» à la surface et s’accrocher aux autres modules ou à une grille.

Même si la structure semble fragile, elle n’en est pas moins résistante. Les modules, qui pèsent 1,4 kilo sont même plutôt lourds. Ce poids est dû aux batteries, mais aussi à la mécanique et au système de commande. «Je suis responsable de l’intégration des Roombots», explique Massimo Vespignani, «un défi, car il n’y a pas beaucoup de place dans un Roombots.»

une table qui se déplace toute seule

Une table qui se déplace toute seule; cliquer sur l'image pour voir le film. (Vidéo: EPFL, RoomBot)

«Transforme-toi en table»

Comment commande-t-on les Roombots? Stéphane Bonardi nous l’explique. «Nous programmons actuellement les Roombots sur ordinateur et les commandons via Bluetooth.» Ce système est encore trop peu intuitif – beaucoup trop peu. «L’idée serait de pouvoir commander les Roombots oralement ou avec des signes de la main. Il faut que la commande soit intuitive. Sinon, les gens s’intéresseront peu à ces robots.» Les événements tels que le Festival de robotique, qui a lieu chaque année au printemps à l’EPFL, sont donc très importants. «Nous demandons aux visiteurs d’imaginer des scénarios d’utilisation pour les Roombots et voyons qu’ils envisagent des choses auxquelles nous n’avions même pas pensé.» Où faudrait-il utiliser les Roombots? Plusieurs idées ont déjà été émises avec des designers: bacs à fleurs sur des façades ou éclairage dynamique et sonorisation dans des bars ou salles de concert.

Pour les personnes en fauteuil roulant

Les chercheurs souhaiteraient également utiliser ces modules pour aider les personnes à mobilité réduite. Celles-ci bénéficieraient d’une grande autonomie et d’une autre qualité de vie si elles pouvaient adapter leur intérieur sans aide extérieure.

 

Sur la page ROOMBOTS du laboratoire de Biorobotique il y a des vidéos explicatives du fonctionnement de ces modules.

Texte : SATW
Source: Technoscope 1/14: Robotique.Technoscope est le magazine pour les jeunes de la SATW.
et Biorobotics Laboratory, EPFL

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.