Un temps pour expérimenter avec SimplyScience

L’équipe romande de SimplyScience était aux portes ouvertes de l’EPFL les 5 et 6 novembre 2016, où pas moins de 35'000 personnes sont venues découvrir les coulisses de la science et les mystères du temps, thème de l’édition 2016 du festival Scientastic qui avait lieu au même moment. Parmi les nombreuses animations proposées pendant le weekend, les jeunes visiteurs ont pu profiter de l’atelier que nous avons animé et réaliser de petites expériences sur notre stand. 

Démonstration de la propagation des signaux sismiques pendant l'atelier de SimplyScience.

Bricolage d'un sismographe par les enfants.

«Ecoute la Terre te répond»

Pendant notre atelier «Ecoute, la Terre te répond», les enfants de 8 à 11 ans ont expérimenté comment les chercheurs explorent le sous-sol de la Terre en faisant des échographies. Ils ont aussi découvert le principe de fonctionnement du sismographe, un appareil qui permet de mesurer les mouvements de la Terre.

Les chercheurs envoient un signal sismique (un choc, une vibration) dans le sol qui traverse une partie des roches puis «rebondit» et revient à la surface où il peut être mesuré, c’est la «réponse» de la Terre. L’appareil «écoute» cette réponse et permet de la rendre visible. Grâce à cela, les géophysiciens peuvent reconnaître les types de roches et estimer à quelle distance elles se trouvent sous la surface.

 

Sauter pour provoquer des secousses.

Après quelques explications sur l’intérieur de la Terre et la propagation des signaux sismiques, les enfants ont observé comment se déplacent les vibrations dans le sous-sol. Ils ont fabriqué une «table à séisme» et un sismographe avec du matériel simple. Ensuite, ils ont provoqué des secousses et les ont relevées grâce à leur appareil. Pour finir, les enfants ont pu dépenser leur énergie en sautant pour provoquer des secousses et observer leurs enregistrements sur un véritable sismomètre en fonction, prêté par le Service Sismologique Suisse (SED). La plupart des scientifiques en herbe sont sortis ravis de cet atelier instructif, créatif et sportif !

 

Des animations scientifiques sur notre stand

Stand de SimplyScience.

Ceux et celles qui n’ont pas eu la chance de participer à notre atelier ont pu découvrir de petites expériences sur notre stand et tenter leur chance à notre concours. Petits et grands ont essayé de deviner le temps que met une bille métallique pour rouler au travers de tubes de matériaux différents. Le «sablier inversé» a aussi fait sensation et fasciné plus d’un visiteur. Chacun a aussi pu assister à un tour de magie, dont le «truc» scientifique était révélé à la fin et, s’il disposait de plus de temps, bricoler un hexaflexagone ou essayer de dessiner à l'envers dans un miroir.

Gagnants du concours

Thomas, de Froideville, a gagné le microscope de poche.
Mateen, de Nyon, a gagné la bascule d’Archimède.

Texte et images: Rédaction SimplyScience.ch