Chromosome 23: Les chromosomes sexuels

Les chromosomes sexuels déterminent si l’'embryon se développe en fille ou en garçon. (Image : CanStockPhoto)

Qu'est-ce qui fait d'un homme un homme et d'une femme une femme?

Comme tu le sais, l'embryon se développe à partir d'un ovule fécondé. Au début, il n'est constitué que de quelques cellules, mais après cinq semaines déjà, toutes les parties du corps sont là: on peut voir les yeux, le cœur et les poumons. Pourtant, pendant deux mois entiers, les organes sexuels du petit bébé sont ainsi faits qu'un pénis et des testicules OU un vagin et des ovaires peuvent se développer!

Évidemment, les organes sexuels qui se développeront dépendent de la présence, ou de l'absence, du chromosome Y dans les cellules de l'embryon. Avec un chromosome Y, l'embryon deviendra un garçon, alors qu'avec deux copies du chromosome X, il deviendra une fille.

Sry: la région du chromosome Y qui détermine le sexe

Ce n'est probablement qu'une petite partie du chromosome Y qui définit le sexe masculin. Le gène Sry joue un rôle primordial puisqu'il s'agit de la région du chromosome Y qui détermine le sexe de l'individu. Il est intéressant de constater qu'en l'absence de Sry, les organes sexuels féminins se développent automatiquement. Par nature, ce sont donc des filles qui naissent!

Pour les garçons, le gène Sry est très important. Car sans ce gène, les organes sexuels masculins ne peuvent pas se développer. Le chromosome Y ne contient que peu de gènes, mais certains sont déterminants. Quelques gènes localisés sur le chromosome Y influent sur la croissance. C'est pourquoi les hommes sont, en moyenne, plus grands que les femmes.

Chez certains animaux, il n'y a pas que X et Y

Chez certains animaux, en matière de détermination du sexe, les choses se passent très différemment. Le sexe de bien des animaux n'est pas déterminé par XX et XY, comme celui des humains. Pour les oiseaux, certains poissons ainsi que quelques insectes comme les papillons, le système est encore différent. Ici, ce n'est pas le spermatozoïde qui décide du sexe de la progéniture, mais plutôt l'ovule. (Souviens-toi: chez les humains, l'ovule contient toujours un X, mais le spermatozoïde peut contenir un X ou un Y).

Chez les abeilles et les fourmis, il n'y a pas de chromosome sexuel du tout. Étonnamment, les mâles se développent à partir d'ovules non fécondés. Par conséquent, leurs cellules possèdent moitié moins de chromosomes que celles des femelles!

Certains insectes, les sauterelles p. ex., n'ont pas de chromosome Y. Un X signifie mâle, et deux X signifient femelle. Les mâles ont donc un chromosome de moins que les femelles.

Ce sujet en vidéo

Ce contenu provient du site internet gene-abc.ch, une initiative du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS). Ce site internet a été fermé. La gestion et la mise à jour de ses contenus a été confiée en 2016 à la Fondation SimplyScience, qui les a intégrés à sa plateforme SimplyScience.ch.