Les métiers techniques du sport

Jeanne, 17 ans, est au gymnase sport/études, avec les maths en option spécifique. Évidemment, l’idéal pour elle serait de faire de la compétition professionnelle. Mais, pour assurer ses arrières, elle aimerait suivre une formation dans le domaine technique, qui l’intéresse aussi. Elle se demande s’il existe des formations qui lui permettraient de concilier ses deux intérêts?

Frein à disque

Un exemple d'application technique au domaine sportif: un frein à disque sur une roue de vélo. (Image: stevemeese/CanStockPhoto)

Technique et sport ont toujours fait équipe: le monde du sport est un bon miroir de l’évolution technologique et de ses effets sur les performances, sans cesse améliorées, des cyclistes, des nageurs ou des pilotes automobiles, pour ne citer que ces trois exemples. Il suffit de comparer des images d’archives avec celles que nous offrent les compétitions actuelles. L’évolution est visible non seulement dans l’équipement, mais aussi dans les infrastructures et dans la médiatisation des compétitions.

Alors qu’il existe des filières de formation pour la didactique de l’éducation physique, la médecine du sport, la formation de la relève sportive ou encore le management du sport, tel n’est pas le cas de la technologie du sport qui puise ses ressources dans plusieurs disciplines, en particulier les sciences de l’ingénieur dédiées à la recherche fondamentale ou appliquée. Les domaines vont des matériaux à l’électronique en passant par l’informatique ou encore les technologies de l’information.

Équipements et infrastructures

L’amélioration des équipements et des infrastructures sportives n’a pas de limites: bateaux volants aux voiles rigides, combinaisons de course aérodynamiques, lames de patins articulées, vélos en fibre de carbone, revêtements de sol synthétiques, etc. C’est le domaine des physiciens et des ingénieurs en matériaux.

Mesure et analyse

L’intelligence artificielle fait aussi partie du jeu. Aujourd’hui, raquettes de tennis, bolides de course automobile ou jambes des footballeurs sont connectés, ce qui permet de recueillir les données en cours de compétition et d’analyser les performances. C’est le domaine des ingénieurs en électronique (ou microtechnique) ou en informatique, qui travaillent également à augmenter la précision du chronométrage et à optimiser les conditions d’arbitrage.

Médiatisation

Internet a bouleversé la médiatisation des compétitions en multipliant les canaux de diffusion. Ce domaine, où s’imposent les spécialistes de l’audiovisuel et des systèmes de communication, interroge aujourd’hui le monde du sport dans sa réalité physique. Dans le virtuel de demain, les stades resteront assurément remplis.

 

Texte: Corinne Giroud, Office cantonal d’orientation scolaire et professionnelle – Vaud
Source: Article publié dans Technoscope 1/18: La technique dans le sport. Technoscope est le magazine de la technique pour les jeunes de la SATW.

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.