La Terre en mouvement ou le puzzle tectonique

New York s'éloigne de l'Europe! Oui mais bien lentement. Comment est-ce possible?

Le puzzle des plaques tectoniques

Le puzzle formé par les plaques tectoniques. (Image: USGS/WikimediaCommons)

La Pangée, un super continent

Il y a 100 ans seulement, Alfred Wegener, un astronome et climatologue allemand faisait une découverte qui allait révolutionner l’étude de notre planète. En observant une carte de la Terre et en regardant de plus près la limite des continents américain et africain, il constata une ressemblance entre la côte est de l’Amérique du Sud et la côte ouest de l’Afrique qui s’emboîtaient comme les pièces d'un puzzle. Le savant eut alors l’idée que les cinq continents étaient, il y a des millions d’années de cela, réunis en un seul bloc. Il nomma ce super continent la Pangée.

Les continents comme des radeaux

A partir de cette idée de super continent, Wegener imagina donc que les continents s'étaient séparés et se déplaçaient à la surface de la Terre. Sa théorie, appelée dérive des continents, était encore incomplète. Il pensait que les continents flottaient sur une structure inconnue et ne connaissait ni les mécanismes ni les forces qui provoquaient ces déplacements. Il aura fallu attendre plus de 40 ans pour que cette théorie soit complétée.

Sur cette courte vidéo, tu peux voir la dérive des continents depuis 200 millions d'années! Elle nous montre aussi comment l'Inde, qui s'est détachée de Madagascar peu avant 80 millions d'années, remonte en ce moment vers le nord à une vitesse d’environ 4 cm/an. Ce mouvement a notamment donné naissance à l’Himalaya.

 

Le puzzle des plaques tectoniques

A la surface de la Terre, on trouve une enveloppe solide formée par une partie du manteau et la croûte terrestre. Cette enveloppe est découpée en plusieurs plaques, assemblées comme les pièces d’un puzzle. Ce sont les plaques tectoniques, appelées aussi plaques lithosphériques. Il existe 7 plaques tectoniques principales et beaucoup de plus petites plaques. Les continents, mais aussi les océans reposent sur ces plaques. Sur la carte en haut de la page, on voit comment ces plaques sont assemblées. Certaines limites de plaques sont le long des chaînes de hautes montagnes et d'autres se trouvent au fond des océans.

De l’activité aux frontières

Ces plaques ne se déplacent pas toutes dans la même direction. Certaines coulissent l'une par rapport à l'autre. D’autres plaques s’éloignent l’une de l’autre. C’est le cas pour les plaques européenne et américaine qui s’éloignent de 3-4 centimètres par an, à la même vitesse que tes ongles poussent. L’océan Atlantique qui sépare les deux continents s’élargit donc de plus en plus! Il y a aussi d’autres endroits sur Terre où les plaques se rapprochent les unes des autres. Lors de ces collisions, soit une plaque s’enfonce sous l'autre, soit les plaques buttent l'une contre l'autre créant des chaînes de montagnes comme l'Himalaya mais aussi comme... nos Alpes! C’est aussi aux frontières de ces plaques que la majorité des volcans sont situés et que les tremblements de terre ont lieu.

Comme un tapis roulant

Si Wegener avait su de quoi est fait l’intérieur de la Terre, il aurait compris ce qui provoque le déplacement des continents. Longtemps après la découverte de Wegener, les scientifiques se sont rendu compte que la chaleur interne de la Terre est tellement forte que les roches sont dans un état visqueux quasi liquide. Dans le manteau, la masse de roches plus chaudes à sa base, remonte vers la surface, se refroidit, puis replonge vers le fond en formant des mouvements circulaires.

Ce mouvement entraîne les plaques, un peu comme un tapis roulant. Mais les déplacements sont très lents. Il faut plus de 10 ans pour que les plaques les plus rapides bougent d’un seul mètre.

Le Cervin est un sommet africain!

Mais oui, en tous cas pour les géologues. Il y a des millions d’années, il y avait un océan au niveau des Alpes. Lors de la collision entre les plaques européenne et africaine qui ont donné naissance à nos montagnes, il y a eu un carambolage et à certains endroits le haut de la plaque africaine s’est déversé par-dessus la plaque européenne et l’a recouvert. Ensuite le relief s’est formé par érosion mais il reste toujours un bout d’Afrique au sommet du Cervin!

Texte: rédaction SimplyScience.ch
Sources : Objectif Terre et Planète Terre (la dérive des continents/ la tectonique des plaques).

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.