Crayons à papier ou de couleur, tout est dans la mine!

La mine des crayons est formée d’un mélange liquide de graphite et d’argile pour les crayons à papier, et d’un autre mélange pour les crayons de couleur. Ce mélange est pressé à travers un petit trou pour former la mine. Celle-ci est ensuite coupée, durcie au four ou baignée dans la cire avant d’être prise en sandwich au milieu de deux baguettes de bois pour former le crayon.

Les crayons à papier sont fait d'une mine de graphite et d'argile prise en sandwich au milieu de deux baguettes de bois.

La mine des crayons à papier contient du graphite et de l’argile. (Image: beeboys/Shutterstock.com)

Tout est dans le mélange

Pour fabriquer une mine de crayon à papier, on utilise du graphite et de l’argile. Les deux matériaux sont moulus très finement puis mélangés. En fonction de la part des deux matériaux dans le mélange, la mine du crayon sera plus ou moins dure. Plus la proportion de graphite est importante, plus la mine sera molle. Et plus la proportion d’argile est importante, plus la mine sera dure.

Le mélange sous forme liquide est pressé à travers un petit trou, créant un fin tronçon. Ce dernier est ensuite coupé à la longueur souhaitée et séché dans un four chauffé entre 1000 et 1200 °C. Sous l’effet de la chaleur, le tronçon durcit et forme la mine. On colle huit mines dans les sillons creusés dans une planchette de bois. Ensuite on colle une autre planchette par-dessus pour former une sorte de sandwich. Les crayons sont ensuite découpés en forme hexagonale, étiquetés et taillés en pointe.

Toutes les étapes de la fabrication d'un crayon à papier, en images!

Des crayons plus ou moins durs

Sur la plupart des crayons, il y a une abréviation qui donne une indication de la dureté du crayon. La lettre B signifie «black» (noir), F «firm» (ferme), H «hard» (dur) et HB «hard-black» (dur et noir). B et H existent en neuf différentes duretés (B jusqu’à B9 et H jusqu’à H9). Il y a de petites différences entre différents fabricants, ce qui fait qu’un B2 provenant d’un certain fabricant peut être plus mou qu’un B2 d’un autre fabricant. Chaque dureté correspond à un certain usage. On utilise des crayons plus durs pour écrire et faire des dessins techniques. Les crayons plus mous sont plus adaptés aux travaux artistiques. Il y a aussi des crayons qui ne contiennent que du graphite, et sont ainsi encore plus mous.

Et les crayons de couleur?

La mine d’un crayon de couleur ne contient ni graphite ni argile. C’est un mélange complexe d’eau et de liants (colle, résine et cire) qui donne une pâte après avoir été chauffée. On ajoute des pigments colorés à cette pâte. Ensuite elle passe par plusieurs machines qui forment les mines. Mais ces mines ne peuvent pas dessiner. Il faut encore les placer dans un bain de cire chaude qui imprègne la mine. C’est cette cire qui se déposera sur le papier en entraînant les pigments colorés lorsque tu dessines. Les dernières étapes de la fabrication du crayon de couleur sont identiques à celles du crayon à papier.

Voici une partie des secrets de fabrication des crayons de couleur.

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.