Peaux de banane ? Non futur plastique !

Ne jette pas les peaux de bananes. Ce n’est pas pour les mettre sur le chemin de tes ennemis mais pour en faire quelque chose d’utile et d’amusant. Tu peux fabriquer avec un matériau, un bioplastique, que tu pourras former en petits objets : une petite coupe, un dessous de tasse…

Peaux de bananes

Peaux de bananes pour fabriquer du bioplastique (Image: Rédaction SimplyScience.ch)

Il te faut:

  • une petite casserole, plaque électrique
  • un mixeur électrique
  • un petit couteau
  • 160 ml d’eau froide
  • une à deux peaux de banane (70 g)
  • une pincée de thym
  • une petite cuillère à café  de cannelle
  • une cuillère à café de vinaigre
  • une cuillère à café de glycérine ou de miel
  • une cuillère ou une baguette en bois
  • du papier filtre à café/thé
  • un vieux chiffon
    du papier de cuisson ou une plaque en métal
  • un petit bol,des godets, coquetiers ou autres petits récipients
  • du papier transparent
  • une passoire
  • un rouleau à patisserie (facultatif)

Marche à suivre

Cuisson

Mélange avec la peau de banane mixée

  1. Récupère la peau de deux bananes. Enlève les étiquettes en papier. Coupe les deux extrémités puis les peaux en petits morceaux.
  2. Verse les morceaux de bananes dans le mixeur (ou dans ton récipient si tu utilises un mixeur plongeant). Ajoute l’eau et mixe bien pour avoir une sorte de purée. Ajoute la glycérine, la cannelle, le thym et le vinaigre et donne encore un petit coup de mixeur.
  3. Verse le tout dans une petite casserole, pose-la sur un feu moyen et chauffe le mélange, tout en le remuant avec une cuillère.
  4. Une fois le mélange arrivé à ébullition, continue à mélanger pendant environ 5 min à feu doux. Tu peux demander à quelqu’un de te relayer et te reposer. La casserole ne doit pas rester en continu sur le feu.
Egoutter le mélange à l'aide d'un papier filtre

Il faut égoutter le mélange

  1. Place du papier filtre à thé ou à café dans une passoire au-dessus d’un bol. Attends un peu que le mélange ne soit plus brûlant et verse dans le papier filtre.
  2. Avec un vieux chiffon, tu peux presser dessus pour extraire l’eau.
  1. Tu peux poser ton matériau entre deux papiers de cuisson sur une plaque, par exemple, et étaler à l’épaisseur voulue avec un rouleau à pâtisserie.
  2. Sinon tu peux aussi le former dans le fond d’un petit bol éventuellement recouvert de papier transparent , un coquetier ou une petite boîte.
  3. Laisse sécher à l’air libre pendant plusieurs jours (une semaine, éventuellement au four pas trop chaud environ 80-100 degrés pendant 2 h)
  4. Pour décoller le plastique durci, gratte le bord avec la pointe d’un couteau.

Ce qu'on observe

Lorsqu’on cuit le mélange de peaux de banane mixée on obtient une bouillie brunâtre qui sent le vinaigre et les épices. Lorsqu’elle est cuite et égouttée on obtient une pâte que l’on peut former.

matériau de banane

Former et laisser sécher

Voilà pourquoi!

La peau de banane contient du sucre, de la cellulose et mais aussi de l’amidon (voir l’expérience plastique de pommes de terre). La cellulose est aussi un type de sucre mais on ne peut pas le digérer. La cellulose est faite de sortes de chaînes de sucres. C’est la cellulose qui donne aux plantes leur rigidité.
En les passant au mixeur, on coupe très fin ces chaînes qui se délaient dans l’eau. Le vinaigre aide à les séparer. Le miel leur donne une certaine souplesse. Lorsqu’on chauffe, des chaînes d’amidon se forment et la partie liquide devient un peu collante. La cellulose est bien mélangée et est prise dedans. En filtrant on enlève l’excédent d’eau. Les fibres de cellulose se recollent les unes aux autres en séchant.
La cannelle et le thym servent à empêcher que cela ne moisisse et donnent une bonne odeur. Ce sont des conservateurs. On obtient un matériau entre un plastique et une sorte de carton rugueux. L’amidon de la banane forme le squelette de ce matériau et la cellulose lui donne de la rigidité. Comme pour le bioplastique, le vinaigre sert à casser les branches des chaînes de sucre de l’amidon et de la cellulose et elles se réarrangent en de longues nouvelles chaînes qui seront stables après la cuisson et le séchage.

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.