Trois petites expériences tactiles

Les objets du quotidien, tels les crayons ou les épingles, sont facilement reconnaissables au toucher, n’est-ce pas? Laisse-toi surprendre par les trois expériences suivantes!

Les mains sont très sensibles au toucher
La peau est l’organe du toucher. Les mains en sont l’intermédiaire le plus important et d’ailleurs le symbole. (Image: fotogv/Shutterstock.com)

Quelle est la précision de ton toucher?

Deux crayons attachés ensemble par du ruban adhésif

Marche à suivre

  1. Colle ensemble deux crayons avec du ruban adhésif, de sorte que les deux pointes soient à la même hauteur.
  2. Demande à un ami ou une amie de se mettre à disposition comme cobaye et de fermer les yeux.
  3. Dessine délicatement avec les crayons sur la peau de ton cobaye, et cela une fois avec une seule pointe et une fois avec les deux. Teste de cette manière plusieurs parties du corps, telles que la paume, les coudes, les lèvres, le pied, la joue ou le dos.
  4. Le cobaye peut-il affirmer à chaque fois sans se tromper que tu l'as touché avec une ou deux pointes? Et toi-même?

Voici pourquoi

Le sens du toucher est plus ou moins sensible selon les parties du corps. Le toucher est extrêmement important pour nous au bout des doigts, sous la plante des pieds ou sur la langue. A ces endroits, il y a de nombreux récepteurs (petits «capteurs») pour la pression et la douleur dans un espace restreint. Par conséquent, deux stimuli peuvent être distingués l'un de l'autre s'ils sont à moins d'un millimètre de distance (par exemple sur la langue). Au contraire, sur le dos, les récepteurs sont beaucoup plus espacés, et la distance minimale entre les deux stimuli doit être d’au moins 6-7 mm pour qu’ils soient perçus séparément.

Deux en un

Le crayon est pincé entre l'extérieur de l'index et l'intérieur du majeur

Marche à suivre

  1. Croise l'index et le majeur et pince un crayon entre les deux.
  2. Ferme les yeux et bouge le crayon de haut en bas avec l'autre main.
  3. Combien de crayons sens-tu?

Voici pourquoi

A peine changeons-nous la position habituelle de nos doigts que le sens du toucher se laisse tromper! Un seul crayon ne peut normalement pas toucher simultanément le côté extérieur de l’index et intérieur du majeur. Notre cerveau a enregistré cette expérience. Par conséquent, un tel stimulus tactile est automatiquement interprété avec les yeux fermés comme deux objets. Ce n'est que lorsque nous ouvrons les yeux et voyons ce qui se passe réellement entre nos doigts croisés que cette impression disparaît.

Insensibilité au froid glacial

Cette expérience se prête bien à une compétition de dextérité!

Marche à suivre

  1. Prépare pour chaque participant 10 épingles (sans tête) et un petit récipient (par exemple, une tasse).
  2. Remplis un récipient d'eau froide et ajoute de la glace.
  3. Maintenant, plongez tous une main pendant 20-30 secondes dans l'eau glacée.
  4. Séchez-vous la main brièvement. Qui réussira le premier à prendre toutes les épingles sur la table et à les mettre dans la tasse?

Voici pourquoi

Cette tâche est beaucoup plus difficile à accomplir avec les mains froides que chaudes! Le froid «paralyse» pour ainsi dire les récepteurs tactiles. Par conséquent, les doigts froids ne sentent pas correctement les objets qu'ils doivent ramasser.

Tu trouveras plus d'informations sur le toucher dans cette affiche réalisée par le Brain Bus.

Évaluation moyenne:
  •  
(1 Évaluation)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.