L'air de rien, l'air n'est pas rien

On peut faire des expériences sur l'air, même si on ne peut pas en fait le saisir. Comment fait-on? On l'observe sous l'eau!

Bulles dans l'eau. Image: Menna/Shutterstock.com)

Infobox

Il te faut :

  • un grand saladier plein d'eau, en verre ou en plastique transparent de préférence
  • 2 verres
  • du papier ménage ou un chiffon absorbant
  • 1 ourson en gélatine
  • la coupelle en aluminium vide d'une bougie chauffe-plat
  • un peu de coton

 

Marche à suivre

  1. Plonge un verre dans le saladier d'eau, doucement et bien droit, puis ressors-le. Essuie le bord et examine l'intérieur du verre.
  2. Plonge de nouveau le verre doucement dans l'eau en le penchant. Que se passe-t-il maintenant?

Ce qu’on observe

Quand tu plonges le verre bien droit, l'intérieur reste sec. Si tu le plonges de travers, des bulles montent et de l'eau rentre dans le verre.

Voici pourquoi

Dans le verre apparemment vide, il y a de l'air. Tu l'as montré grâce à cette expérience: dans le premier essai, l'air contenu dans le verre a empêché l'eau d'y rentrer.

Dans le deuxième essai, tu as tenu le verre penché, ce qui fait que l'air a trouvé une voie de sortie du verre. L'air est plus léger que l'eau et remonte à la surface sous forme de bulles. L'espace vide ainsi crée dans le verre se remplit d'eau.

Plongée d'un ourson en gélatine

Marche à suivre

  1. Mets un peu de coton et un ourson dans une coupelle vide de bougie chauffe-plat.
  2. Pose délicatement la coupelle sur l'eau. L'ourson flotte dans son petit bateau.
  3. Retourne le verre au-dessus du bateau et plonge le verre dans l'eau. Le petit bateau s'enfonce. Soulève de nouveau le verre.

Ce qu’on observe

L'ourson en gélatine est resté sec alors qu'il a plongé sous la surface de l'eau dans le verre. L'air dans le verre a empêché l'eau de rentrer.

Comment transvaser de l'air d'un verre à un autre?

Marche à suivre

Un verre est rempli d'air, l'autre d'eau. Peut-on faire passer l'air d'un verre dans l'autre?

  1. Mets un verre dans l'eau (il doit y avoir assez d'eau dans le saladier pour recouvrir complétement le verre). le verre se rempli d’eau. Retourne maintenant le verre ; il est toujours plein d'eau. Plonge l'autre verre dans l'eau avec l'ouverture vers le bas, comme tu as déjà fait.
  2. Place les deux verres tout près l'un de l'autre et tire celui qui est rempli d'eau verticalement vers le haut. Penche un peu le verre vide pour que des bulles d'air s'échappent. Si tu t'y prends bien, les bulles s'accumulent dans l'autre verre, montent et poussent l'eau vers le bas!

Voici pourquoi

Dans le verre, en apparence vide, il y a de l’air. On l’a observé dans l’expérience précédente. L’air a empêché l’eau de pénétrer dans le verre.
Dans la cette expérience, on penche le verre, et donc l'air peut en sortir. L’air est plus léger que l'eau et remonte vers surface sous forme de bulles. Ces bulles sont captées dans le second verre et petit à petit l’air remplace l’eau et, en même temps, dans le premier verre, l’espace libéré se remplit d’eau.

Source: SGCI Chemie Pharma Schweiz
Idée: Prof. Dr. Gisela Lück, Universität Bielefeld
Soutien logistique: Firma Siegfried Ltd., Max Widmer

Version allemande

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.