Bricoler une lampe à lave

As-tu déjà été sous le charme d'une lampe à lave? Les bulles colorées montant et descendant lentement hypnotisent celui qui les regarde...

Une bouteille en verre, de l'huile, de l'eau, du colorant alimentaire et un comprimé effervescent. Il n'en faut pas d'avantage pour bricoler une lampe à lave. (Image: Tamara Bucher)

Infobox

Il te faut:

  • Jolie bouteille en verre
  • Huile végétale
  • Eau
  • Colorant alimentaire
  • Comprimés effervescents (Alka-Seltzer ou vitamines par ex.)

Marche à suivre

  1. Remplis le quart de la bouteille avec de l'eau et ajoute du colorant alimentaire jusqu'à ce que la solution prenne une belle couleur foncée. Tu peux secouer un peu la bouteille pour bien répartir la couleur.
  2. Ensuite, remplis délicatement la bouteille avec de l'huile. L'eau colorée et l'huile ne se mélangent pas: l'huile est plus légère que l'eau et reste donc toujours en surface.
  3. Maintenant, tu peux casser 2-3 comprimés effervescents en quatre morceaux chacun et les jeter l'un après l'autre dans la bouteille.

L'effet est particulièrement beau si tu te sers d’une lampe pour éclairer sous la bouteille.

Attention: ne mets pas trop de morceaux de comprimés d'un seul coup dans la bouteille, sinon ta lampe à lave risque de déborder.

Ce qu'on observe

Les morceaux de comprimés effervescents traversent lentement la couche d'huile et parviennent à la couche d'eau où ils commencent à bouillonner. Des bulles d'eau colorées montent puis redescendent.

Ta lampe à lave est réutilisable de nombreuses fois, il suffit d'y jeter de nouveaux comprimés. L'huile usagée doit être rapportée à la déchetterie, il ne faut surtout pas la vider dans l'évier.

Lampe à lave faite maison
Voici à quoi pourrait ressembler ta lampe à lave (Vidéo: Tamara Bucher)

Voici pourquoi

L'huile et l'eau ne se mélangent pas. Quand les deux liquides sont mis dans le même récipient, l'huile végétale reste au-dessus, parce que sa densité est inférieure à celle de l'eau.

Les comprimés effervescents contiennent de l'acide citrique et du bicarbonate de soude, qui réagissent une fois qu'ils sont dans l'eau pour former de l'acide carbonique. L'acide carbonique est un gaz qui fait de petites bulles, comme tu peux le voir dans le coca. Les petites bulles de gaz montent vers le haut en entraînant des bulles d'eau colorées. Dès que les bulles de gaz éclatent ou que le gaz s'échappe, les bulles d'eau redescendent.

Sous l'effet des changements de température, le liquide coloré se déplace dans la lampe à lave.

Un exemple de lampe à lave du commerce. (Image: Steve Bowe/Shutterstock.com)

 

Lampes à lave du commerce

Les lampes à lave étaient très populaires dans les années 70. Les lampes à lave achetées dans le commerce contiennent deux liquides qui ont des densités similaires et ne sont pas solubles l'un dans l'autre. On utilise souvent de la cire ou de de l'huile colorée (liquide qui ne se mélange pas à l’eau) avec de l'isopropanol ou de l'éthylène glycol (liquide qui se mélange à l’eau).

Une ampoule placée sous le récipient éclaire et réchauffe le contenu. La cire ou l'huile devient plus légère que le liquide environnant quand elle est chauffée et forme des bulles qui montent lentement. Arrivée en haut, la cire ou l’huile se refroidit. Elle redevient ainsi plus dense, donc plus lourde, et redescent lentement. Les grosses bulles colorées sont ainsi entraînées dans un mouvement ascendant et descendant continu, si joli à voir.

 

 

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.