Surfer plus écologiquement

Que peut faire un simple internaute pour réduire l’incidence d’Internet sur l’environnement? Beaucoup de choses, d’après l’Office fédéral de l’environnement. On a constaté que les grands centres de données et les fournisseurs Internet ne sont pas seuls à peser lourd dans la consommation d’électricité. Globalement, les utilisateurs finaux suisses dans les foyers et les bureaux consomment environ 20 fois plus d’énergie. Mais que faire alors?

Une souris verte... pour surfer plus écologiquement?

Image: ponsulak/CanStockPhoto

Voici quelques astuces qui t’aideront à surfer de manière plus durable:

Acheter moins souvent un nouveau téléphone portable

Si les jeunes Suisses achetaient un nouvel appareil tous les trois ans, au lieu de deux ans actuellement, cela réduirait d’un quart l’impact sur l’environnement. Contrairement aux réfrigérateurs et aux machines à laver, c’est la fabrication des smartphones et non leur utilisation qui alourdit le bilan écologique.

Opter pour un téléphone portable équitable

Le Fairphone est produit sans matières premières issues de zones de conflit et dans de bonnes conditions de travail: il est facile à réparer et donc plus durable. Mais cela a un prix, et pas seulement concernant l’achat. En effet, le design est largement critiqué. L’Ugphone, le smartphone le plus durable du monde, n’est pas vraiment esthétique. Massif, il a un minuscule écran et une seule touche. Mais c’est précisément à cela que doit ressembler un portable écologique et durable d’après l’organisation de protection du climat Myblueplanet qui a conçu l’Ugphone avec des chercheurs de la Haute école des sciences appliquées de Zurich. Elle veut faire réagir les utilisateurs: il ne vous plaît pas? Alors faites attention à votre portable et utilisez-le le plus longtemps possible. Ce sera tout aussi écologique.

Eliminer de façon adéquate

La dégradation d’une grande partie des matières premières utilisées pour les smartphones est problématique.

Un ordinateur portable au lieu d’un PC de bureau

Les PC consomment beaucoup plus d’électricité.

Choisir un écran économe en énergie

Le site www.topten.ch te dira où par exemple acheter ce genre de modèle.

Utiliser le mode d’économie d’énergie

Configurer les paramètres de façon à ce que l’écran passe en mode veille automatiquement après quelques minutes. Un bienfait pour la batterie et l’environnement.

Définir des marque-pages

L’utilisation de marque-pages pour les pages fréquemment utilisées permet d’éviter le supplément de consommation d’électricité provoqué par chaque nouvelle recherche effectuée au moyen d’un moteur de recherche.

Tester une diète numérique

Bien souvent, nous n’avons pas conscience de la fréquence à laquelle nous utilisons notre smartphone. Des applications telles que QualityTime ou Space permettent de choisir sciemment à quel moment et combien de temps on souhaite rester en ligne.

 

Tes applis préférées sont-elles écologiques?

Plus le pourcentage est élevé, plus l'app fonctionne avec de l'énergie renouvelable
Indice d'énergie verte selon le rapport Clickclean 2017 de Greenpeace. (Image: Technoscope)

Diverses applications nous permettent au quotidien d’écouter notre musique préférée, de chatter avec des amis ou de regarder nos films et séries préférés. D’immenses centres de données transfèrent les photos, les chats et les streamings vidéo sur nos appareils. Mais leur exploitation nécessite énormément d’énergie. Dans un rapport publié en 2017, Greenpeace indique quelle est la part d’énergie renouvelable consommée par les différentes applications.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Texte: SATW / Christine D’Anna-Huber
Source: Technoscope 3/19: L’environnement à l’ère numérique. Technoscope est le magazine sur les sciences techniques de la SATW pour les jeunes.

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.