Flore microbienne

La majorité de ces microorganismes sont inoffensifs, voire même bénéfiques pour l’organisme, et permettent de limiter les infections en créant un environnement compétitif contre les pathogènes. Chez l’être humain, on trouve cette flore notamment à la surface du tube digestif, des poumons et de la peau.