Prométhium (Pm)

Le prométhéum (ou prométhium) est un élément radioactif qu’on ne trouve pas sur Terre. Si jamais il en avait existé un peu lors de la création de notre planète, il aurait disparu depuis longtemps, car aucun de ses isotopes ne sont stables. En effet, l’isotope le plus stable du prométhéum a une période de 17,7 années.

Module lunaire de la mission Apollo 16

L'isotope du prométhium a servi à illuminer les boutons du module lunaire de la mission Apollo 16. (Image: NASA/Wikimedia Commons, domaine public)

Illustration du métal de prométhium

Une illustration du métal de prométhium. (Illustration: auteur inconnu/Wikimedia Commons, Licence CC)

Un élément issu des fissions de l’uranium

Cet élément a été découvert en 1945 en analysant les produits de fission de l’uranium. Le retraitement des déchets issus des centrales nucléaires a permis d’en obtenir des quantités relativement importantes. On sait qu’il fond à 1080°C.

Utilisations dans la vie courante

L’une des seules applications connues réside dans la fabrication des pastilles lumineuses la nuit quand on l’incorpore à des produits phosphorescents comme le sulfure de zinc. On utilise pour ce faire l’isotope 147 qui émet des rayons bêta mous, et sans émissions gamma. Cet isotope a remplacé le radium utilisé précédemment dans cette même application.

Pour découvrir les propriétés et les utilisations d'autres éléments chimiques, regarde notre dossier «Eléments chimiques au quotidien».

Texte: Maurice Cosandey et Rédaction SimplyScience.ch

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.