Jours froids... givre et cristaux de glace féériques

Jours froids et air humide: les conditions sont réunies les matins d’automne et d’hiver pour que les prairies se couvrent de givre et les fenêtres de cristaux de glace.

Eisblumen

Les cristaux de glace se forment sur les vitres minces quand l'air est humide et la différence de température entre l'extérieur et l'intérieur est élevée. (Image: Caryll/Shutterstock.com)

Un épais brouillard matinal – du moins si on n'habite pas à la montagne! – est le signe que l'automne a vraiment commencé. Tu peux découvrir comment et pourquoi le brouillard se forme dans l’article «Monotones les brouillards d’automne?».

De la vapeur d'eau au cristal de glace

Aux températures supérieures à 0°C, le brouillard se transforme en rosée à la surface du sol. Mais si la température est inférieure au point de congélation, du givre ou des cristaux de glace se forment. Il se produit alors ce que l'on appelle une sublimation inverse: la vapeur d'eau gazeuse se transforme directement en cristaux de glace solides sans passer par l'état liquide de l'eau.

Si cette sublimation inverse se produit directement à la surface de la terre, on parle de gelée ou de givre. Une fine et blanche couche cristalline recouvre le sol et tout ce qui s’y trouve.

Les conditions nécessaires à la formation de givre sont des températures très basses, une très forte humidité de l'air et un léger vent. Pour se figer en cristaux de glace, les gouttelettes de brouillard et les particules de vapeur d'eau ont besoin de germes de cristallisation (il en est de même pour les flocons de neige). Quand les germes de cristallisation sont peu nombreux, les particules d'eau restent «sous-refroidies» à l'état de vapeur dans l'air. Si le vent les porte contre un objet qui joue le rôle de germe de cristallisation, une sublimation inverse se produit aussitôt et le givre recouvre tout d'une robe de cristal blanche.

Cristaux de glace sur les vitres

Sur les vitres, les cristaux de glace se forment de manière tout à fait similaire. Pour cela, la vitre doit être mince, l'air intérieur très humide et la température extérieure inférieure au point de congélation. L'air chaud de la pièce rencontre le verre froid, se refroidit et cristallise sur les particules de poussière à la surface de la vitre.

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.