Comment fabrique-t-on le charbon de bois?

On le voit bien quand de la fumée grise s'élève au-dessus des feux et des barbecues: le charbon de bois est incontournable en été. Mais comment et avec quel bois est-il produit, et d'où venait-il autrefois? Le charbon de bois peut-il servir à autre chose qu'à chauffer notre barbecue?

Charbon de bois

Du charbon de bois après avoir subi une pyrolyse: du carbone pur à 90%. (Image: CanStockPhoto)

Avant tout, on peut dire une chose: le charbon de bois, comme son nom l'indique, est produit à partir de bois. En fonction de leur densité, et donc de l'énergie disponible dans le bois, les différents types de bois sont plus ou moins adaptés à la fabrication de charbon de bois. Aujourd'hui comme autrefois, on utilise surtout le hêtre, qui est très répandu chez nous.

Le charbonnier, maître de la meule

Meule à charbon traditionnelle

Construction d'une meule à charbon traditionnelle. (Image: CanStockPhoto)

Depuis l'âge du fer, il y a environ 3000 ans, jusqu'au 20ème siècle, le charbon de bois était fabriqué par un charbonnier. Le charbonnier était responsable de la construction et du fonctionnement d'une meule. C'est une sorte de four hémisphérique dans lequel se fait la transformation du bois en charbon d'un noir de jais, riche en énergie.

La construction d'une telle meule demande énormément d'habileté et d'expérience. Le bois de hêtre est d'abord entassé, puis recouvert de couches d'herbe, de mousse et d'argile, ce qui fait que la meule est pratiquement étanche à l'air car le bois ne doit pas s'enflammer. La transformation du bois en charbon se fait par pyrolyse. La quantité d'oxygène nécessaire à la combustion qui augmente la température à l'intérieur de la meule, y parvient par des pores, de minuscules ouvertures dans l'argile. Dans les grandes meules, des canaux de ventilation sont aménagés soigneusement et de manière bien définie, afin que la bonne quantité d'oxygène soit toujours disponible.

Ensuite, le charbonnier met le feu à la meule. Le bois rougeoie à l'intérieur pendant plusieurs jours ou semaines, l'humidité est extraite du bois et les gaz produits par la réaction sont brûlés. Il ne reste plus que le squelette carboné des cellules ligneuses, ce qui explique aussi pourquoi le charbon de bois est si léger. La combustion ultérieure dans le barbecue ne produit pas de flammes, car le charbon a déjà été débarrassé de tous les gaz combustibles.

Meule à charbon traditionnelle

Meule à charbon traditionnelle en Westphalie (Allemagne) pendant la phase de carbonisation. (Image: Frank Behnsen/Wikimedia Commons, Licence CC.)

Le processus de carbonisation peut durer plusieurs semaines dans les grandes meules. Le charbonnier reste tout le temps à proximité de la meule et surveille le processus. Il est ainsi certain de pouvoir réagir en cas d'urgence (p. ex. quand la meule risque de brûler de façon incontrôlée). On imagine bien que le charbonnier ne dort pas vraiment beaucoup pendant ce temps. Quand il ne sort plus de la meule de la fumée propre et blanche, mais de la fumée noire-grise, le charbonnier sait que son œuvre est accomplie.

 

 

 

Le charbon est-il encore fabriqué de cette façon?

Le métier de charbonnier a pratiquement disparu. Il ne reste que quelques rares personnes en Suisse à maîtriser cet artisanat. Cependant, on produit encore du charbon de bois de nos jours et le principe est resté le même. Le charbon de bois est toutefois produit en bien plus grandes quantités et de manière industrielle, soit dans de grosses usines. Les gigantesques fours utilisés pour cela s'appellent aussi des «meules» ou «charbonnières».

Peut-on en faire autres chose que des grillades?

Autrefois le charbon de bois était utilisé partout où des températures extrêmement élevées, avec un dégagement minimum de flammes, étaient nécessaires. C'était le cas pour la fusion du fer et d'autres métaux, ou chez le forgeron qui devait chauffer au rouge son matériel, pour réaliser un fer à cheval parfaitement ajusté par exemple.

De nos jours le charbon de bois est remplacé en de nombreux endroits par des combustibles fossiles comme par exemple du pétrole ou du charbon extrait de mines. Toutefois, le charbon est encore utilisé aujourd'hui pour la fabrication de métaux trempés et bien sûr pour allumer notre barbecue ou notre feu.

D'où vient tout le bois utilisé pour sa fabrication?

On peut acheter de gros sacs de charbon de bois au supermarché. Il vient souvent de pays lointains d'Amérique latine. Les coûts extrêmement faibles de sa transformation, son achat et son transport permettent de le vendre chez nous à des prix très bas. On ne peut cependant pas exclure que les arbres utilisés aient été abattus dans des forêts primaires ou proviennent de plantations établies sur des surfaces occupées auparavant par des forêts tropicales.

Certaines grandes chaînes de supermarchés vendent du charbon de bois certifiés FSC. Ce charbon est produit selon des conditions plus strictes et vient le plus souvent d'Ukraine, de Pologne ou d'Allemagne.

En résumé, on peut dire que la production traditionnelle de charbon de bois réalisée artisanalement dans une meule par le charbonnier ne se pratique plus aujourd'hui à grande échelle. Cependant le procédé lui-même n'a pas disparu et le processus chimique reste le même. En Suisse aussi, il existe encore quelques rares personnes qui maîtrisent l'art fascinant et difficile de la fabrication artisanale du charbon de bois. Des démonstrations ont lieu dans différentes forêts quelques fois par an.

Fais bien attention au certificat FSC quand tu achètes du charbon de bois. Tu peux ainsi contribuer à ce que la forêt et les gens qui y travaillent soient traités de façon équitable.

Évaluation moyenne:
  •  
(2 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.