Comment devient-on spécialiste en neige et avalanches?

Bigna a grandi à la montagne et termine bientôt l'école secondaire. Elle ne veut pas travailler dans un bureau, mais dehors dans la nature. Elle s’intéresse depuis toujours aux risques d’avalanche. Elle se demande quels métiers sont recherchés à l’Institut SLF à Davos et comment on devient spécialiste des avalanches.

Site expérimental du SLF au Weissfluhjoch

Site expérimental de l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) au Weissfluhjoch. Le SLF fait partie de l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). (Image: Lino Schmid & Moira Prati/Wikimedia Commons, Licence CC)

L’étude de la neige et des avalanches a débuté dans une simple cabane en neige à Davos. Aujourd’hui, 75 ans plus tard, l’institut SLF est un centre international de recherche et de services pour les dangers naturels alpins. Environ 130 spécialistes aux niveaux d’expertise variés travaillent au sein d’une équipe jeune. Parmi les professionnels, on compte des géographes, des physiciens, des météorologues et des ingénieurs, mais également des employés de commerce et des développeurs de logiciels. On recherche principalement des scientifiques, mais des places d’apprentissage sont régulièrement proposées dans les domaines de l’électronique, de la polymécanique, du commerce ou de l’informatique.

Pendant la saison froide, les spécialistes en avalanches passent beaucoup de temps à l’exté-rieur. Ils mènent des expériences sur les avalanches en montagne ou sur un grand toboggan et documentent ensuite leurs observations. Les conditions météorologiques et le manteau neigeux sont analysés au moyen d’appareils techniques. Au printemps et en été, le travail se fait au sec: les données collectées sont analysées principalement en laboratoire et sur ordinateur.

Il n’existe pas de filière spécifique pour devenir spécialiste en avalanches. «Ce que je fais aujourd’hui, je n’aurais pas pu ni su le faire il y a 20 ans.» La plupart des réponses fournies par les chercheurs sont similaires lorsqu’on les questionne sur leur carrière. La plupart des spécialistes spécialistes en avalanches ont suivi des études scientifiques ou d’ingénierie. L’intérêt de chacun pour la recherche s’est précisé au cours des études. Beaucoup ont poursuivi leurs études par un master dans une université étrangère privilégiant leur thème de recherche. Des chercheurs et des doctorants du monde entier travaillent également au sein de l’institut SLF.

 

Texte: Mis à disposition par Luise Franke, service d'orientation scolaire et professionnelle de Oerlikon
Source: Technoscope 1/17: La technique dans la neige. Technoscope est le magazine de la technique pour les jeunes de la SATW.

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.