Arbres de Noël à l'autre bout du monde!

Les fêtes de fin d’année arrivent, l’habituel sapin de Noël et ses guirlandes lumineuses envahissent petit à petit nos maisons… Noël te fait aussi probablement penser à la neige, aux rennes et leur traineau, aux biscuits et pains d’épice… Pourtant, ailleurs sur notre planète, on fête Noël au soleil autour d’un bon barbecue. Et notre sapin est remplacé par d’autres plantes exotiques.

Le pohutukawa est un conifère dont les fleurs rouges s'ouvrent pendant la période de Noël

Le pohutukawa, majestueux arbre de Noël de Nouvelle Zélande, au maximum de sa floraison, vers la mi-décembre. (Image: Brians101/CanstockPhoto)

Le pohutukawa

Des fleurs en guise de boules de Noël

En Nouvelle-Zélande, pas de sapin. Ce qui fait office d’arbre de Noël est un gigantesque conifère mesurant plus de 15m de haut: le pohutukawa. Le Metrosideros excelsa (nom latin du pohutukawa) est formé d’un gigantesque dôme de fleurs pourpres et brillantes, qui fleurissent en plein mois de décembre (donc l’été!) et qui donnent un air de fête au paysage. Il a la particularité de pouvoir s’élever sur des falaises précaires et très rocheuses.

Un arbre de légende chez les Maoris…

Le nom pohutukawa nous vient des Maoris, population polynésienne autochtone installée depuis le VIIIème siècle en Nouvelle-Zélande. A l’origine, des légendes racontent par exemple l’histoire de Tawhaki, un jeune guerrier maori, qui cherchait le paradis afin de venger la mort de son père. Dans sa quête céleste, il tomba sur terre, et des fleurs pourpres émergèrent du sol pour représenter son sang: les fleurs du pohutukawa.

… devenu un symbole de Noël chez les colons européens

Avec l’arrivée des colons, cet arbre est devenu un symbole de Noël. En effet, ces derniers décoraient leurs églises pendant la période de fêtes avec de magnifiques branches garnies de ces fleurs. C’est pourquoi le pohutukawa fut associé à «l’arbre de Noël des colons» à partir du XVIIIème siècle et représente encore aujourd’hui un des symboles de Noël en Nouvelle-Zélande! Il est la vedette de beaucoup de chansons et de poèmes de Noël, et bon nombre de cartes de voeux sont ornées de sa représentation.

 

L'étoile de Noël

Des feuilles rouges à la place des pétales

L’étoile de Noël nous vient également d’un pays bien lointain, le Mexique. Aussi appelée le poinsettia (du nom de Joel Roberts Poinsett, qui fut le premier à l’exporter en Amérique du Nord au XIXème siècle), cette plante ornementale est un symbole de Noël depuis l’arrivée des colons au Mexique. L’Euphorbia pulcherrima est composée de bractées qui se colorent d’un beau rouge vif en décembre, rassemblées en un bouquet pour former une étoile. Une bractée est une pièce florale jouant le rôle de pétale colorée, mais qui est en fait une feuille! Les vraies fleurs se trouvent au centre de l’étoile.

L'étoile de Noël est une plante de la famille des Euphorbes dont les fleurs sont entourées de bractées rouges.

L’étoile de Noël, plante ornementale populaire aux fêtes de fin d’année, est originaire du Mexique. (Image: kmitu/CanStockPhoto)

Une plante déjà utilisée par les Aztèques

Alors qu’elle est de nos jours bien ancrée dans nos fêtes de Noël, cette plante était déjà un symbole important dans la culture aztèque au XVIème siècle (peuple amérindien sédentarisé au Mexique). En plus de ses pigments utilisés en teintures et ses vertus médicinales calmant la fièvre, les Aztèques la pensait née d’un amour tragique. Le cœur brisé d’une déesse aztèque aurait laissé couler des gouttes de sang sur une plante qui prit alors une couleur écarlate: l’étoile de Noël!

Une offrande à Jésus

Bien après, une autre légende religieuse mexicaine expliquerait pourquoi on associe cette plante à Noël. Un enfant aurait souhaité, le 24 décembre, faire une offrande à Jésus. N’ayant rien à lui offrir, il fabriqua avec amour un simple bouquet de feuilles. Ce dernier prit une intense couleur pourpre lorsqu’il alla le déposer au pied de la crèche, donnant naissance aux fameuses étoiles de Noël. Depuis ce jour, on raconte qu’à Noël, ces plantes se colorent de leurs plus belles teintes en ce souvenir!

Depuis, l’étoile de Noël reste associée à la pureté, la gaieté, la célébration et le succès! Pour certains chrétiens, elle représente même l’étoile de Bethléem, et sa couleur rouge se rapporte au sang du sacrifice. Sa forme d’étoile et ses couleurs éclatantes égayent la période des fêtes!

 

Voilà, tu sais tout de l’origine du pohutukawa et de l’étoile de Noël! Tu peux t’intéresser maintenant à une multitude d’autres emblèmes associés à Noël, propres à chaque culture!

 

Texte: Rédaction SimplyScience.ch
Sources: AJ Coombes, J Willsmore. The illustrated Encycopedia of Trees and Shrubs. Ed. Salamander. 2001; New Zealand history online; wikipedia: articles pohutukawa et Euphorbia pulcherimma.

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.