Attention: ça mord!

Toutes les dents ne sont pas pareilles: les vertébrés ont développé des dentitions très variées. En voici quelques exemples particuliers.
Un prédateur aux dents acérées
Dents d'un grand requin blanc
La dentition du grand requin blanc ne possède pas une rangée de dents mais plusieurs l'une derrière l'autre. Contrairement aux dents de nombreux mammifères, celles du requin n'ont pas de racines et poussent continuellement de l'intérieur vers l'extérieur de la gueule. Elles sont d'abord en position horizontale et se redressent progressivement jusqu'à se trouver à la verticale de la mâchoire. (Images: PieterDePauw/CanStockPhoto, michaklootwijk/CanStockPhoto)
L'éléphant et ses défenses
Eléphant
Les défenses sont les dents les plus visibles de l'éléphant. Ce ne sont pas des canines mais des incisives modifiées. Les molaires de l'éléphant sont également énormes – une seule de ces dents peut peser jusqu'à 5 kg! (Image: Donvanstaden/CanStockPhoto)
Le roi des animaux a une imposante dentition
Dentition du lion
Un lion possède 30 dents. Les lionnes utilisent leurs canines pointues pour attraper et immobiliser les proies. Les molaires servent à prélever de grands morceaux de viande sur la carcasse de l'animal, alors que les incisives permettent également de détacher les petits restes de viande accrochés aux os. (Image: Enjoylife/CanStockPhoto)
Attention, venimeux!
Serpent à sonnette ou crotale
Les serpents venimeux possèdent des dents tout à fait spéciales. Leurs crochets à venin sont creux: le venin produit par les glandes à venin est injecté dans la proie lors de la morsure. (Image: liveslow/CanStockPhoto)
La tortue édentée
Tête d'une tortue
Il y a plus de 200 millions d'années, les tortues avaient aussi des dents. Les espèces de tortues actuelles réduisent leur nourriture en petits morceaux à l'aide de leur bec corné. La nourriture n'est pas mâchée, mais déchirée en morceaux et finalement avalée. D'ailleurs, les tortues peuvent refermer violemment leur mâchoire, même si cette dernière est dépourvue de dents! (Image: Betta.1/Wikimedia Commons, Licence CC)
La chauve-souris vampire
Chauve-souris vampire
Les chauves-souris vampires possèdent des incisives et des canines particulièrement bien développées. Les molaires et les canines sont utilisées ensemble pour écarter une petite zone de fourrure de la proie. Ensuite, les incisives tranchantes comme des lames de rasoir font une entaille de 7-8 mm de profondeur dans la peau. La chauve-souris n'a plus qu'à lécher le sang qui s'écoule de la plaie. (Image: Uwe Schmidt/Wikimedia Commons, Licence CC)
Le castor, rongeur aux dents oranges
Castor aux dents oranges
La face avant des incisives des castors sont renforcées avec du fer, cela explique pourquoi elles sont souvent oranges. Ce renforcement a deux fonctions: d'une part les dents deviennent plus dures et s'usent moins vite quand le castor ronge beaucoup de bois. D'autre part, comme le fer ne se lie qu'à la face avant des dents et non à leur face arrière, la face avant s'use moins vite que la face arrière. Par conséquent, les dents s'aiguisent automatiquement quand le castor ronge du bois. Pour en savoir plus sur le castor, tu peux lire notre BD. (Image: Sven Zacek/Wikimedia Commons, Licence CC)
La grande gueule du fleuve
Un hippopotame en train de bailler
Comme les incisives des éléphants, les canines des hippopotames sont fortement développées et peuvent mesurer jusqu'à 70 cm de long. La mâchoire de l'hippopotame a une particularité: elle peut s'ouvrir jusqu'à un angle de 150°! (Image: EcoPicture/CanStockPhoto)
Habitants mordants de l'Amazone
Piranha
Les piranhas ont des dents acérées qu'ils utilisent pour arracher des morceaux de chair à leurs proies. En groupe, ils peuvent même attaquer des vertébrés beaucoup plus grands qu'eux. Les dents des piranhas ne semblent pas si menaçantes aux proies car elles sont en grande partie cachées par les gencives ou les lèvres. (Image: galdzer/CanStockPhoto)